Kep

Etape du rapport: Cambodge

Les étapes du voyage :

Nous avons commencé notre découverte du sud du Cambodge par Kep ! J’ai longuement hésiter sur l’endroit où poser nos valises entre Kep et Kampot ! Puis j’ai découvert le tour “Kep autrement” organisé par Manu, un français expatrié sur place depuis de nombreuses années … Et la décision a été prise !

Envie de planifier votre séjour au Cambodge ?
Contactez-moi pour que je recherche pour vous votre voyage sur-mesure!

Entre Kampong Chnang et Phnom Penh nous avions pris un taxi pour 4 et avons payé 60 usd les 2h de route entre les 2 villes. Nous avons ensuite récupéré Monsieur Voyagez Futé à l’aéroport de Phnom Penh et avons donc fait la liaison Phnom Penh – Kep en mini bus privé (nous venions de passer à 5 avec bagages !). Le mini bus nous a coûté 90 usd et a mis 3h pour la faire la liaison. En gros on a enchaîné une journée de 5h de route depuis Kampong Chnang jusqu’à Kep avec des transports privés. Là encore je ne saurai que vous conseiller de prendre des taxis pour gagner en temps et en confort ! Sinon il existe plein de liaisons en bus et vous pourrez acheter vos billets un peu partout …

Darica resort vu du restaurant

Là où j’ai été refroidi : Nous avons ouvert la porte de notre chambre et cela sentait l’humidité et la moisissure comme pas permis. Ma cousine avec le cabanon d’à côté n’a pas eu ce problème. J’ai du aller demander des bougies pour mettre en route le diffuseur d’huile parfumée de notre chambre, qui ne dure qu’un temps évidemment… Je n’ai pas voulu changer comme nous y étions que pour 2 nuits et juste pour dormir. Mes affaires avaient été déballées et j’avais juste la flemme de tout rempaqueter. Ma maman avait une chambre en dur et non pas un cabanon et a été ravie de l’endroit !

Ensuite ils ont eu un gros soucis de piscine. Cette dernière a tourné verdâtre en 12h de temps. Je pense qu’ils ont dû mal doser leur chlore. Ils y faisaient également des réparations … Nous n’avons donc pas pû nous baigner ! Du coup me concernant c’est un peu en demie teinte. Mais je me dis qu’avec un cabanon ne sentant pas l’humidité et une piscine fonctionnelle j’aurai adoré … Surtout pour le prix payé qui était d’une bonne trentaine d’euros par nuit là aussi ! La situation est loin de Kep Beach, il faut s’y rendre en tuk tuk. Par contre le marché aux crabes est facilement accessible : 10 minutes à pieds depuis l’hôtel ! 

Le Darica sur Booking // Le Darica sur Trip Advisor

Le premier soir nous avons mangé à l’hôtel (pizza, curry …), le lendemain midi dans un boui boui pendant notre tour en moto et le soir du second jour nous avons mangé dans un restaurant excellent que je ne peux que vous conseiller sur Kep :

– Le HOLY CRAB ! C’est Manu, la personne qui habite Kep et qui nous a emmené en tour qui nous l’a recommandé. C’est un des restaurants adjacents au marché aux crabe de Kep et son avantage (non négligeable pour moi) c’est que tous les crabes sont décortiqués pour vous !!!! Et oui ! Ma hantise lorsque je mange du crabe c’est de passer des heures à m’en mettre partout pour ne trouver qu’un petit bout de chair par ci par là … Ici mes angoisses ont été étouffées avant même de voir le jour ! Peu importe le plat choisi c’est crabe prêt à être dégusté ! Et qu’est ce qu’on s’est régalés !

Pour ma part j’ai pris le crabe braisé au poivre vert de Kep … Une tuerie ! Ma maman avait pris le crabe au Curry et mon mari le crabe Amok. Il n’y avait pas un plat en dessous d’un autre. Si vous voulez vous régaler c’est à cet endroit où il faut aller ! Les prix sont plus chers (12.50 usd le plat) mais en comparaison d’avec les prix pratiqués en Europe ou à Hong Kong pour du crabe frais …. Le rapport est vite fait !  Juste pour ce restaurant vous devez passer par Kep 🙂

Découvrir Holy Crab sur Trip Advisor

– Bebe Bar : Si vous cherchez un petit bar sympa …. C’est chez le frère de Manu que vous devez aller ! Le petit bar-cabane est des plus simples mais l’accueil y est ultra sympa, en français et les cocktails y sont excellents (avec du vrai alcool importé)!

Si vous voulez sortir un peu tard c’est THE place to be à Kep car tout ferme très tôt ailleurs !

Découvrir Chez Bebe Bar sur Trip Advisor

Alors impossible de ne pas vous parler de la raison pour laquelle je suis allée à Kep (en dehors du poivre et du crabe qui sont les symboles de la région) ! Je me suis en effet trouvé une passion pour la découverte des régions en moto via des tours guidés. C’est juste une façon incroyable de découvrir le territoire et de s’imprégner au plus près de la culture locale tout en allant à la rencontre des habitants ! C’est juste un énorme kiffe que je vous conseille d’essayer ! En moto on ressent beaucoup plus de choses… Si vous ne savez pas conduire ce n’est pas grave ! Ils peuvent vous mettre à disposition des conducteurs ! (Ma maman a A-D-O-R-É)

Nous avions commencé avec Khmer ways à Siem reap qui nous avait bluffé et avons poursuivi sur notre lancé à Kep avec Kep Autrement ! J’ai eu la chance de les trouver sur Internet lors de l’organisation de mon séjour et j’en suis plus que ravie ! Le côté génial de ce tour c’est que Manu et sa partenaire de business Marie parlent français ! Pour notre journée en moto nous avons eu Manu qui habite au Cambodge depuis un peu moins de 10 ans (si je ne dis pas de bêtise) et qui connaît l’histoire du pays et de la région de Kep sur le bout des doigts !

Manu

Nous avons adoré pouvoir lui poser toutes les questions que nous, petits français, pouvions avoir sur la culture cambodgienne. De la question la plus simplette à la plus complexe nous avons appris un tas de chose ce jour là ! Et on a beau dire mais en Français c’est quand même plus simple de tout comprendre ! (oui oui je suis bilingue en Anglais mais quand même !)

Manu a créé des circuits sur mesure pour les attentes des Européens : Circuit en dehors des sentiers battus, paysages superbes, passages dans des villages, points d’arrêts chez des locaux, repas du midi dans un boui boui traditionnel très bon … Et pas un touriste de la journée !!!! Bref tout était réuni pour que nous passions une superbe journée et nous en avons bien profité !

Je n’ai pas arrêté de mitrailler de la journée tant la région est belle (j’avais la chance d’avoir Monsieur Voyagez Futé qui conduisait pour moi) et je suis de nouveau tombée sous le charme du Cambodge. J’aimerai sincèrement retourner dans le pays lors de la saison humide pour voir tous ces paysages d’un vert éclatant ! Car même sans cela (alors qu’on connait tous ma passion pour la verdure et la nature) j’ai trouvé ça beau ! Je n’ose donc imaginer ce que cela peut donner en saison humide ! 

Pour le prix de l’activité : – Vous devez louer le scooter par vous même : 7 usd la journée – Vous devez payer le plein : 2 usd – Vous devez payer Manu : 20 usd par personne

Si vous êtes 2 sur un scooter cette activité vous revient donc à moins de 25 usd par personne la journée complète ! Ce qui est un énorme/ méga / giga bon plan. C’est simple : Vous ne pouvez juste pas passer à côté si vous allez au Cambodge ! Par ailleurs si vous n’êtes vraiment pas à l’aise en moto même avec un conducteur (Ma mère n’en avait jamais fait et n’a qu’une envie : recommencer!), Manu aménage les circuits pour qu’ils soient accessibles en Touk Touk. Mais en vrai : Prenez la moto !!!

Manu est vite complet dans son planning donc prenez de l’avance et contactez le dés que possible par email pour bloquer une date ! Et s’îl vous plait : Pas de faux bons dans la communauté Voyagez Futé ! L’activité se paie à la fin du tour et je compte sur vous pour honorer vos engagements cela s’appelle le savoir vivre et les voyageurs que nous sommes en ont 🙂

Le site Internet de Kep Autrement  // Kep autrement sur Trip Advisor 

Je vous recommande chaudement un passage par Kampong Chnang afin de voir et de comprendre la vie des familles Cambodgiennes qui ont pris la décision de vivre sur l’eau. Pour les amoureux de la photo : Vous allez vous régaler et n’oubliez pas d’emporter 2 batteries avec vous car avec ce tour vous allez très vite perdre en batterie tant il y a à photographier (nous étions tous à plat!)  ! En plus du villages flottant que nous voulions voir, nous avons vraiment adoré la visite de la campagne et du village de potier, qui sont les seuls du Cambodge à détenir la méthode de fabrication de leur pots et barbecue de maison (produits dans la région de Kampong Chnang uniquement) . Je pense que j’y retournerai en saison humide pour voir les paysages verts. Je les ai déjà trouvé magnifiques en saison sèche et j’imagine donc que dans quelques mois ils prendront une dimension encore plus belle ! Une jolie étape entre Battambang et Phnom Penh à intégrer dans votre voyage sans hésiter !