Mexique

Réussir sa visite à Mexico City

il y a 1 semaine - modelé par Anthony

Avec Cancun, Mexico City est un des deux principaux point d’entrée au Mexique par avion depuis l’international. C’est également la capitale du Mexique et elle regroupe près de 9 millions d’habitants. Les principaux monuments se trouvent autour de la place principale (Zocalo) aussi appelée Plaza de la Constitución.

Que faire à Mexico city ?

La ville regorge de sites d’intérêts : monuments, musées, parcs ou lieux aux alentours. Une chose est sûre : tu auras l’embarras du choix ! Je vais donc te partager mes deux visites coup de cœur.

Visite de Teotihuacan

C’est le premier site archéologique que j’ai fait au Mexique : ouvert de 8h à 17h, entrée à 75 pesos (4€). Pour t’y rendre, tu as trois options : un tour, le bus ou la voiture (parking : 50 pesos). J’ai opté pour le bus et pour cela je me suis rendue au terminal autobus del Norte via le métro. Le guichet pour les bus vers Teotihuacan se trouve en porte 8. Compter environ 5 € aller/retour par personne (104 pesos) pour 1h de trajet aller.

mexico2

Le bus m’a déposé au pied de la porte 1, le guichet pour les billets d’entrée se trouve à quelques minutes de marche à pied. Il est préférable d’arriver tôt sur le site pour éviter les éventuels cars de touristes et faire la visite au calme. J’ai fait le choix de ne pas prendre de guide mais plusieurs sont disponibles à l’entrée du site.

Pour le retour en bus, je suis sortie du site par la porte 2. Des bus passent toutes les 15 à 30 min et l’arrêt de bus est facilement indiqué grâce aux personnes des différents stands autours. Lors de ma visite en Août 2022, il n’était pas possible de monter les marches des deux pyramides principales. Je ne sais pas si cette restriction est temporaire ou définitive.

Visite de Xochimilco

Ce n’est rien de moins que la Venise du Mexique, classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO ! Idéal pour se balader le long des canaux dans une lancha (embarcation typique sur laquelle tu navigueras). Pour m’y rendre j’ai à nouveau pris le métro jusqu’à l’arrêt Tasquena puis le tramway (Tren ligero), qui est bien indiqué, jusqu’au terminus à Xochimilico. Petite particularité pour prendre le tramway : il faut acheter une carte à un guichet automatique. L’achat de la carte avec la première recharge est à 18 pesos (2€). C’est environ 12 pesos pour la carte et 6 pesos de recharge. Le trajet en tramway coûte 3 pesos.

o (1)

Arrivée au terminus, plusieurs personnes m’ont indiqué l’embarcadère mais il y a aussi des panneaux touristiques en hauteur pour se repérer. J’ai fait le choix de partir depuis l’embarcadère Belem cependant il y en a d’autres. Les lanchas se louent à l’unité peu importe le nombre de passagers. Si tu veux partager, il faut avoir formé le groupe avant, car les loueurs n’apprécient pas que des inconnus se partagent l’addition (je pense que chacun est propriétaire de sa lancha : le partage n’est donc pas rentable pour eux). Par chance j’ai réussi à négocier pour partager avec une Taïwanaise. Il faut compter 600 pesos de l’heure négociable à 500 pesos. Pour ma part la période étant calme (août), nous avons réussi à durement négocier 400 pesos de l’heure. Nous avons opté pour 2 heures de balade seulement mais je pense que si ton budget le permet, tu peux aller jusqu’à 4 ou 5 heures. Cela te permettra d'aller dans des endroits plus reculés, de voir des axolotl (amphibiens) et l’île aux poupées.

Durant la balade tu pourras acheter à manger ou même payer les services de mariachis qui s'accrochent alors à ta lancha pour te chanter une chanson. Si tu as une occasion spéciale à fêter sache qu’il est possible de réserver une lancha en ligne à l’avance et de la personnaliser (peinture, nourriture, enceinte, mariachis…).

C’est un endroit apprécié des mexicains qui viennent se détendre en famille ou fêter un anniversaire le week-end. Il est préférable de s’y rendre en semaine (ou du moins d’éviter le dimanche). Si tu veux profiter du reste de la ville et manger comme un mexicain, tu peux profiter du grand marché (deux bâtiments) où tu trouveras des stands de nourriture. Il se trouve à côté d’un petit parc à l’angle de Calle Nuevo Leon et Calle Miguel Hidalgo.

Notre expérience à Mexico City et nos conseils

Je m’attendais à voir beaucoup plus de touristes étrangers à Mexico city, finalement je n’ai pas eu le sentiment d’un tourisme de masse, peut-être aussi parce que la ville est immense. J’ai régulièrement eu affaire à des personnes parlant peu anglais dans les restaurants et à mon hôtel, ce qui m’a surpris. Au niveau sécurité, j’ai préféré ne pas me balader le soir et je suis restée dans les zones touristiques du centre-ville. Certains quartiers, proches du centre-ville, ne sont pas sûrs. C’est par exemple le cas vers la place Garibaldi, pourtant connue pour sa présence de mariachis le soir.

o (2)

Comment se déplacer dans Mexico ?

Les principaux moyens de transport à Mexico city sont le bus, le métro, le taxi et la marche. Pour ma part j’ai privilégié la marche et le métro. J’ai d’ailleurs trouvé le métro très facile à utiliser. Le trajet coûte 5 pesos (25 cts) et permet de faire autant de correspondances que souhaité, tant que tu ne sors pas et que tu suis bien les panneaux correspondance. Les tickets s’achètent à l’unité à des guichets. Petit plus pour les femmes : des rames dédiées aux femmes et enfants ! Je n’ai pas pris le bus car je n’aime déjà pas le prendre en France mais cela semblait également être une option très facile qui m’a été recommandée par mon hôtel.