Je ne sais pas ce que Vienne (en Autriche et non pas en France) vous évoque lorsque l’on parle de cette ville, mais moi je pense directement à la Princesse Sissi, à la Valse et surtout à son café et ses pâtisseries viennoises. Et pourtant, c’est encore bien plus que ça !

C’est ce que je vous invite à découvrir dans cet article. J’ai eu l’opportunité de passer 4 jours dans cette ville et d’en découvrir quelques facettes que j’ai à cœur de vous partager.

publié par Caro

TRANSPORTS

Je suis partie de l’aéroport de Nice avec la compagnie aérienne Eurowings. J’ai payé mon vol 70€ aller/retour en plein mois d’août avec 1 bagage cabine de 10 kg, ce qui été largement suffisant pour un séjour de 4 jours.

J’avais déjà pris cette compagnie pour revenir de Thaïlande, il s’agit d’une compagnie low cost très correcte, on a accès au strict minimum mais pour un vol de courte d’une durée de 1h40, on n’a pas besoin de grand-chose.

J’ai eu la chance de pouvoir me faire déposer à l’aéroport à l’aller et me faire récupérer au retour, ce qui m’a évité les frais de parking pour la voiture. C’était bien la première fois que je prenais un vol depuis cet aéroport et je n’espère pas la dernière car cet aéroport a une sacrée particularité…. On ne le remarque pas forcément à l’aller lors du décollage mais impossible de passer à côté au retour lors de l’atterrissage.

L’aéroport est en effet en bord de meret jusqu’au tout dernier moment on a l’impression que l’on va atterrir dans l’eau. Et je ne vous parle pas de la vue sur Nice et les environs qui est carrément canon !!

Mais là n’est pas le sujet, désolé pour ce petit aparté sur la beauté de la côte d’Azur.

Une fois arrivée à l’aéroport de Vienne j’ai pris un train pour rejoindre la gare Wien Hauptbahnhof, mon Airbnb était proche de la gare. Le ticket m’a coûté environ 4€ pour faire le trajet aller. La même chose donc pour faire le retour. Mais il faut savoir qu’en fonction de la localisation de votre hébergement cette gare ne sera pas forcément la plus proche et il faudra prendre un autre moyen de transport (métro, tram).

Il y a plusieurs moyens de faire le trajet aéroport – centre-ville. Au plus vous voulez aller vite et / ou au centre, au plus vous payez. En ce qui concerne les déplacements à Vienne je recommande d’avoir un pass transport, qui vous sera certainement utile car il y a aussi de nombreuses activités en périphérie du centre. C’est l’option que j’avais pris, pour 72h j’ai pu bénéficier des bus, tram et métro en illimité pour la somme de 17,10€.

Je vous mets le lien avec les informations ici concernant ce pass.

Autrement, en fonction des visites que vous avez prévues, je vous recommande de choisir le Vienna City Card. Même principe mais avec en plus la possibilité d’avoir des réductions sur plus de 210 visites et activités.

Personnellement le nombre d’activité que j’avais prévu ne nécessitaient pas de prendre ce pass. Mais cela peut être un bon moyen de faire des économies selon votre programme. Vienne regroupe un nombre de musées impressionnants.

HEBERGEMENT

Bien souvent, lorsque je ne pars que quelques jours, je porte peu d’intérêt à la qualité de mon hébergement, car je pars le matin tôt et je rentre le soir tard. Je ne l’utilise vraiment que pour prendre une douche et pour dormir.

Vienne regorge de choses à voir et à faire, de jour comme de nuit. Je savais que pour profiter 4 jours sur place, je serai la plupart de mon temps à l’extérieur. C’est pourquoi j’avais choisi de prendre un Airbnb vraiment bon marché, à 2km du centre-ville. Il s’agissait d’une colocation d’étudiants. Je suis parti avec 3 personnes de mon entourage et on a bénéficié d’une grande chambre qui comprenait un lit double et un canapé convertible. C’était spacieux, propre et calme mais rien d’exceptionnel.

Le prix était seulement de 60€ par nuit pour 4, soit 60€ par personne pour les 4 nuits sur place. On avait accès à la cuisine pour se faire nos petits déjeuners, le reste du temps on mangeait à l’extérieur. La salle de bain devait être partagée avec les 2 colocataires présents dans l’appartement. Mais au regard de nos horaires, nous n’avons pas été dérangé par leur présence. Pour tout avouer nous les avons à peine croisés durant le séjour.

Pour le prix et le temps que j’ai passé dans ce logement, c’est un super bon plan !

Autrement si le budget le permet, je recommande davantage de rester au cœur du centre-ville afin d’avoir la majorité des attractions touristiques à proximité. Toutefois il peut être intéressant de loger dans les abords du centre pour bénéficier d’hébergements à des prix plus intéressants à condition d’avoir choisi l’option de prendre un pass transport.

RESTAURANTS

J’ai mangé la plupart du temps dehors mais je vais seulement vous parler des restaurants que j’ai eu l’opportunité de faire et non pas la street food prise sur le pouce.

– Le justice Café : Est-ce que vous avez déjà mangé au palais de justice ou plutôt à la cantine du palais de justice ? Figurez-vous qu’à Vienne c’est possible ! Clairement on n’y va pas pour la qualité de la nourriture bien que cela reste correct mais davantage pour l’expérience et la vue qu’offre la terrasse de la cantine.

Pour entrer dans l’enceinte du bâtiment, il vous faudra faire les mêmes démarches qu’à l’aéroport, fouille du sac, et passer sous les portiques. Passé cette formalité, prenez le temps d’admirer l’intérieur du bâtiment, son architecture, c’est vraiment très beau.

Prenez l’ascenseur jusqu’au 5ème étage et vous trouverez la cantine. Le menu avec entrée/plat/dessert est à 11€ par personne. La portion est vraiment copieuse, vous ressortirez le ventre plein mais il ne faut pas s’attendre à de la grande cuisine non plus.

Personnellement, je n’ai pas spécialement aimé le menu, mais mon entourage a plutôt apprécié. Il y a aussi possibilité de choisir parmi plusieurs plats ou 2 autres menus sans le dessert.

Si c’était à refaire j’y viendrais juste pour visiter le bâtiment, admirer la vue depuis la terrasse et éventuellement y prendre un café.

Découvrir le justice Café sur Trip Advisor

 

– Lugeck : Vous entendrez très certainement parler des fameux Schnitzel de Vienne. Cette appellation veut simplement dire « pané ».

La plupart des touristes vont goûter les fameux schnitzel dans le restaurant dénommé Figlmüller. Je n’ai pas eu l’occasion d’y aller pour plusieurs raisons.

Premièrement le véritable schnitzel viennois est au veau. Celui proposé chez Figlmüller est au porc.

Et deuxièmement il y a une file d’attente monstrueuse pour avoir une place et je n’avais aucune envie de faire la queue.

Il est possible qu’il y ait moins de monde à une autre période de l’année. L’été correspond à la pleine saison, et comme il s’agit du premier restaurant touristique de la ville c’est ici que l’on trouve le plus de monde. Mais à juste titre, car les schnitzel sont gigantesques, je dirais qu’ils font la taille d’une pizza et le goût est très bon.

Mais j’ai choisi d’aller au Lugeck, ce restaurant est situé à 2 pas du Figlmüller, il sert du veau pané et il n’y pas de file d’attente. Mais le schnitzel ne fait pas la taille d’une pizza ici. Pour la petite anecdote ces 2 restaurants appartiennent à la même famille.

J’ai beaucoup aimé le Lugeck, la salle est spacieuse, il y a possibilité d’être en terrasse également, les plats étaient très bon. Le seul petit bémol, le service était un peu froid, le serveur n’a pas fait preuve d’un très grand accueil sans pour autant être désagréable.

J’ai mangé la moitié d’un plat de schnitzel accompagné d’une petite salade de pomme de terre et la moitié d’un plat que j’ai vraiment trouvé succulent. Une purée de patate douce avec du poisson. Un vrai régal.

Le restaurant propose aussi une grande variété de bières, ce qui fait le petit plus de cet endroit.

Découvrir Lugeck sur TripAdvisor

 

– Neni am Nachmarkt : Petit restaurant israélien au fameux marché du Nachmark.

Pour le coup ce restaurant n’a rien de typiquement Viennois mais les saveurs étaient excellentes ! J’ai mangé une salade d’avocat succulente, avec une sauce et des saveurs qui sortent de l’ordinaire. J’ai également goûté un houmous extra. Le cadre est soigné, la nourriture est top et il y a des possibilités pour les vegan (bien que je ne sois absolument pas vegan).

Ce petit restau m’a sauté aux yeux lorsque je me suis baladé au marché. Il faut savoir qu’il y a un grand nombre de restaurants possibles mais le design de l’établissement m’a directement attiré. La qualité des plats étaient à la hauteur de mes attentes. Pour une petite pause au marché, je recommande sans hésiter d’aller faire un tour au Neni.

Le petit plus, le Ice Tea maison est vraiment super bon, avec ses feuilles de menthe à l’intérieur.

Découvrir Neni am Nachmarkt sur TripAdvisor

 

– Zum Alten Fassl : Pas très loin du marché on trouve ce restaurant qui sort un peu des sentiers touristiques. Il s’agit clairement du restaurant que j’ai préféré ! Ce restaurant n’est pas situé dans la principale zone touristique, il y a très peu de chance que vous tombiez dessus par hasard. La plupart des clients étaient des locaux et ça j’adore !

En arrivant devant le restaurant j’ai un peu pris peur, la salle n’est pas très accueillante, mais il suffit de traverser le restaurant pour atteindre la cour extérieure et là c’est le paradis. On se retrouve entouré de végétation, un petit havre de paix prêt à savourer un bon repas. Pourtant en lisant la carte je n’ai pas été très emballée, j’ai fini par choisi des chanterelles à la crème (pour ceux qui ne connaissent pas il s’agit de champignons). La carte comprend toute une partie de plats à base de chanterelles et je pense que j’ai fait le meilleur choix !!!

Le plat était copieux et hyper savoureux. Le chef a été généreux sur la quantité de champignons. Un sans-faute ! J’ai goûté un plat typique viennois à base de schpetzel et j’ai moins été convaincu, j’ai fait un super choix.

Découvrir Zum Alten Fassl sur Tripadvisor

 

– Le Café Sacher : C’est ici que l’on va trouver la fameuse spécialité de Vienne…. La Sachertorte. Il s’agit d’un gâteau au chocolat, contenant une couche de confiture d’abricot, le tout recouvert, d’un glaçage au chocolat.

J’en avais mangé une moitié que j’ai complété avec la moitié d’un Apfelstrudel, dessert assez connu ici aussi. Les pommes devaient être un peu alcoolisées ce que j’ai bien aimé. Toutefois je le préfère tiède. Mon meilleure Apfel strudel restera celui du Sud Tyrol.

Il peut y avoir la queue dans la journée. Mais j’y suis allée le soir tard afin de ne pas avoir à attendre une table. Je pense que j’avais un peu trop sacralisé ce dessert, c’est pourquoi j’ai été un petit peu déçue mais en soi cela reste très bon. Je vous conseille d’aller dîner dans le coin où dans le restaurant précédent, de garder un peu de place pour le dessert, de prendre un coup de transport pour rejoindre le centre et d’aller manger une pâtisserie ici.

Découvrir Le Café Sacher sur Tripadvisor

 

– Le Café Central : Ce café reviendra souvent dans les lieux où aller se poser. Lui aussi est victime de son succès et nécessite de faire la queue pour avoir une table.

A ma grande surprise j’ai préféré la Sachertorte proposé ici qu’au café Sacher (avis purement personnel).

En plus de venir y prendre un dessert accompagné d’un café ou d’un chocolat viennois, prenez le temps d’admirer l’architecture du bâtiment, c’est vraiment très beau. Et en bonus si vous venez le soir vous dégusterez un très bon gâteau, dans un beau cadre, accompagné d’un concert de piano. Encore un bel endroit que je vous recommande.

Découvrir le Café Central sur Trip Advisor

A VOIR / A FAIRE

– Schönbrunn schloss (Château de Schönbrunn) : Il s’agit de la plus grande attraction touristique de Vienne.

Comme lors d’une visite à Paris, on va à Versailles, lorsque l’on va à Vienne on va au château de Schönbrunn. Le château de Schönbrunn est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996. Il a été achevé en 1699.

42 pièces, sur les 1 441 que compte le château sont ouvertes au public. Je vous conseille très très fortement de réserver à l’avance pour éviter les longues files d’attente. Dans le prix du billet est inclus un audioguide, très pratique et très bien fait (pas trop de détails, juste ce qu’il faut). Je vous conseille de combiner l’entrée au château avec celles des labyrinthes (classic pass). Le classis pass contient :

• Visite du château: Grand Tour avec Audioguide

• Jardin zoologique

• Jardin du prince héritier: Avec une romantique charmille

• Gloriette: Terrasse panoramique • Labyrinthe: Avec plate-forme panoramique, jeux pour petits et grands

• Jardin de l’Orangerie: Avec des plantes exotiques Les labyrinthes sont très sympathiques. Je vous conseille fortement d’aller vous y perdre. Adultes comme enfants, on s’en donne à cœur joie. La balade jusqu’à la gloriette vaut largement le coup. C’est le petit côté en plus par rapport à Versailles.

Une gloriette désigne à partir de la Renaissance un pavillon ou un temple à l’antique, situé dans le parc du château, comme lieu propice au repos et à la poésie.

Découvrir Schönbrunn schloss sur TripAdvisor

 

– Free guided tour : Le début des tours guidés commence au pied de la statue Albertina, Albertina platz 1.

Je vous conseille vivement d’y prendre part si votre niveau d’anglais vous le permet. Tous les jours, à 10h et à 14h (en anglais ou allemand), des guides touristiques vous proposent un tour de la ville avec explication. C’est très bien organisé et croustillant d’anecdotes. Je vous conseille  de réserver sur ce lien pour vous assurer d’avoir une place dans le tour.

Alors oui, on se retrouve au milieu de touristes, mais la balade et les explications valent le coup. Et si ça ne vous convient pas, vous pouvez toujours vous extirper du groupe. C’est en tout cas un très bon moyen de découvrir la ville, à faire principalement au début de votre séjour.

Les tours sont sur donations, à donner à votre guide selon votre appréciation du tour. Pensez à prévoir des espèces. Pensez aussi que vous aurez rarement l’occasion d’avoir autant d’informations précises et personnalisées à ce prix-là, vu que c’est vous qui fixez le prix. Au cours de ce tour, vous pourrez admirer entre autre l’architecture de l’hôtel de ville (Rathaus) et la bibliothèque nationale.

Découvrir le free guided tour sur TripAdvisor

 

– Si vous partez en été, vous pourrez aller voir un ciné ou concert en plein air devant l’hôtel de ville. Vous aurez l’occasion de vous restaurer sur place parmi les innombrables shops.

Lors de votre arrivée dans la ville, allez-vous renseigner à l’office de tourisme au Albertinaplatz 1, 1010 Wien ((même adresse que le départ des free guided tour). Il y aura forcément des animations prévues, comme c’est le cas tout au long de l’année dans cette capitale culturellement extraordinaire.

 

– Le Belvédère et ses jardins :  J’avais choisi ce musée plutôt que ceux du quartier des Musée. L’avantage est qu’on peut se balader dans les jardins avant ou après la visite au musée. Le palais du Belvédère est l’un des plus grands palais baroques de Vienne.

Le musée à l’intérieur du château abrite le célébrissime Baiser de Gustave Klimt. Rien que pour ça, ça vaut le détour. « Le Baiser » de Klimt est à Vienne ce que la Joconde est à Paris, son emblème culturel. Libre à vous selon vos goûts et votre temps sur place pour vous y rendre. Sans être spécialiste d’art, en 2-3h j’avais fait le tour et j’étais très contente de m’être arrêté sur quelques œuvres que j’ai jugées intéressantes.

Et la vue sur les jardins depuis l’intérieur du musée est splendide.

Découvrir le Belvédère tour sur TripAdvisor

 

– Moins connu mais qui vaut le détour, la Hundertwasserhaus est un immeuble viennois de conception inhabituelle. Il est situé au 34-38 de la Kegelgasse, dans le 3e arrondissement (Landstraße). Cet immeuble coloré et de conception inhabituelle a été conçu par Friedensreich Hundertwasser.

Ses planchers sont irréguliers et le bâtiment est agrémenté d’une végétation surprenante. Il constitue un voyage dans le domaine de l’architecture créative, inspiré des œuvres d’Antoni Gaudi, du Facteur Cheval (« Palais idéal »), Simon Rodia (Watts Towers, Los Angeles), mais également des jardins ouvriers et des livres de contes.

Continuez votre balade dans ce quartier en longeant le Donaukanal en remontant vers le Nord (vers le centre-ville). Si la saison le permet, de nombreux espaces de détentes où vous verrez les locaux se reposer se dresseront devant vous. Particulièrement à l’endroit où le Donaukanal rejoint le Wienfluss.

Découvrir la Hundertwasserhaus sur TripAdvisor

 

– Marché Naschmarkt : Avec près de 120 étales, bars et restaurants, le marché viennois le plus connu propose une offre culinaire des plus variées, allant du viennois à l’indien, du vietnamien à l’italien. Le Naschmarkt s’est établi comme point de rencontre pour jeunes et moins jeunes.

Le marché aux puces le samedi est déjà devenu un véritable culte. Vous trouverez forcément votre bonheur sur ce marché. « Il y a en pour tous les gouts », cette phrase n’a jamais eu autant de sens qu’au marché Naschmarkt.

Découvrir le marché Naschmarkt sur TripAdvisor

 

– La cathédrale Stephansdom et son toit : La cathédrale Saint-Étienne (Stephansdom en allemand) est la cathédrale de Vienne, en Autriche. Elle est située dans le premier arrondissement de la ville, en plein centre du centre. Cette cathédrale est de style gothique, mais au centre d’un quartier baroque.

Sa toiture est composée de tuiles colorées. Sur le toit de la partie Est se trouve l’emblème de l’Empire d’Autriche-Hongrie : l’aigle à deux têtes. La flèche la plus haute de la cathédrale culmine à 136 mètres de hauteur, faisant de la cathédrale Saint-Étienne le plus haut monument religieux de Vienne. Je vous conseille vivement de payer les 5€ nécessaire à la montée des 343 marches pour la vue offerte en son sommet. Autrement l’’entrée à la cathédrale est gratuite.

Découvrir la cathédrale Stephansdom sur TripAdvisor

 

– L’église Saint Charles Borromée et son reflet dans l’eau le soir L’église Saint-Charles-Borromée (allemand : Karlskirche) est une église située sur la Karlsplatz de Vienne. C’est l’un des plus beaux exemples d’architecture baroque du 18ème siècle en Europe Centrale.

Je ne suis pas entrée dans l’église, mais je n’ai cessé de la contempler. Particulièrement les soirs, quand son architecture illumine la fontaine qui lui fait face et que son reflet se pose devant vous. Ça sera surement votre photo coup de cœur du séjour. Je me suis surpris à vouloir y retourner le dernier soir pour contempler ce spectacle gratuit magnifique. En quelque sorte une façon de dire au-revoir à la ville.

Découvrir l’église Saint Charles Borromée sur TripAdvisor

 

– Haus der Musik : La maison de la musique La Haus der Musik (Maison de la musique) a ouvert ses portes en 2000 et est le premier musée de son et de musique en Autriche. Une gamme de présentations multimédias interactives présente le monde de la musique, des premières utilisations humaines et des instruments à la musique d’aujourd’hui.

C’est très intéressant et l’on s’y laisse volontiers prendre au jeu. Il faut même choisir ses informations tellement on se trouve pris au jeu du son de la musique.

Découvrir Haus der Musik sur TripAdvisor

 

– Le Prater et son parc d’attraction avec la grande roue de Vienne Le Prater est une grande étendue verte au sein de la ville de Vienne, située entre le Danube et le canal du Danube. Il regroupe la Grande Roue, symbole de la ville de 65 m de haut, une fête foraine permanente, un parc, le plus grand stade autrichien. C’est en quelque sorte le poumon de la ville.

Je vous conseille vivement, si vous en avez le temps d’aller y faire un tour. Laissez-vous prendre au jeu de la fête foraine. On est très loin des fêtes foraines auquel la France nous a habitué. C’est très propre, sécurisé, organisé … bref, c’est une fête foraine à la sauce Autrichienne.

Découvrir le Prater sur TripAdvisor

 

– Cours de valse viennoise : Si l’on en croit l’adage « à Rome, fais comme les Romains », ici, à Vienne, faire comme les Viennois c’est… maîtriser la valse ! Avec la saison des bals qui bat son plein chaque année de décembre à mars, c’est une tradition vieille de plusieurs siècles et certainement l’une des activités les plus typiques de la capitale autrichienne. Plusieurs écoles de danses proposent des cours pour s’initier à la valse. Malheureusement, le temps m’a manqué pour tester cette activité sur place.

 

– Un concert de musique classique au Musikverein de Vienne — de son nom complet Haus des Wiener Musikvereins (« Maison de l’Union Musicale de Vienne » –, inauguré le 6 janvier 1870, est une salle de concert réputée pour son acoustique et considérée comme l’une des trois plus belles salles du monde avec le Symphony Hall de Boston et le Concertgebouw d’Amsterdam. Elle constitue la résidence de l’Orchestre philharmonique de Vienne. C’est dans la salle d’or qu’a lieu tous les ans le 1 janvier à 11h le concert philharmonique diffusé en direct à la télévision.

L’orchestre fait la fierté des Viennois. N’étant pas une grande spécialiste de la musique classique, je me suis contenté d’une représentation (pour touristes ?!) à bas prix (15€), debout, au fond de la salle. Une fois de plus, l’organisation et le spectacle est au rendez-vous.

Découvrir Musikverein sur TripAdvisor

MON AVIS

Vienne est une très belle capitale à découvrir que je recommande pour les amoureux de musées, d’arts et d’histoire. Partir à Vienne, c’est prendre un grand bain de culture.

Côté histoire, on se retrouve entre Napoléon (son enfant grandit à Schönbrunn) et Hitler (qui fut refusé 2 fois aux beaux-arts à Vienne et revint en 1938 pour prononcer son célèbre discours marquant l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne Nazie).

Côté art, vous voilà en train d’admirer le fameux Baiser de Gustave Klimt, écouter les doux requiem de Mozart et les symphonies de Beethoven en vous laissant bercer par la psychanalyse de Freud.

Personnellement je ne suis pas une grande fan de musées, et j’en ai marre assez rapidement, c’est pourquoi cette ville ne fait clairement pas partie de mes coups de cœur. Mais c’est une belle capitale à découvrir que je suis heureuse d’avoir pu visiter une fois dans ma vie.

Ce serait à refaire, je prendrais plus de temps pour me balader dans le centre, flâner dans quelques un des innombrables cafés de la ville ou aller me poser dans un parc. Il faut bien alterner les activités pour en profiter au maximum. Car en plus d’avoir de nombreux musées, la ville compte plein de cafés et pas mal de parcs. Au final si les musées ne sont pas non plus votre tasse de thé vous trouverez des alternatives sympas. Comme dans toutes les capitales il y en a pour tous les goûts !