Par Célia

J’ai visité l’Albanie à la mi-septembre 2015 et j’ai été conquise par ce joli pays des balkans qui gagne à être connu ! Découvrez toutes les informations sur mon séjour sur la côte de Saranda ci-dessous.

Transports

Pour atterrir en Albanie, nous avons choisi de voyager avec la compagnie aérienne Transavia, depuis l’aéroport de Paris Orly et vers Tirana, le seul aéroport du pays. Il existe peu de vols vers l’Albanie. Avec un bagage en soute par personne, les vols nous ont coûté 234 € aller-retour, soit 117 € par personne. On avait entendu dire que le nord de l’Albanie n’était pas développé et ne valait pas le coup, donc nous avons préféré séjourner au sud. Nous avons donc choisi la ville de Saranda (ou Sarandë) et y sommes restés 6 nuits. Nous avons loué une voiture directement depuis l’aéroport de Tirana via le site AutoEscape.

Cette belle voiture rouge nous a coûté 110 € pour les 7 jours, soit seulement 55 € par personne.

Un point important : il faut rouler avec prudence sur les routes en Albanie ! Le nombre d’accidents est très élevé dans ce pays et il est fréquent de voir des variations étranges dans les panneaux de vitesse. Vous pouvez par exemple rouler sur un axe de 3 ou 4 voies limité à 90 km/h, et un panneau de limitation à 30km/h peut apparaître 100 mètres plus loin car il y a un passage piéton en plein milieu de la voie rapide.

Hébergement

Comme on est arrivés en fin de journée à l’aller, on a dormi la première nuit non loin de l’aéroport à l’hôtel Verzaci qui nous a coûté 35 € la nuit, soit moins de 18 € par personne. A ce prix là, il ne faut pas s’imaginer dans une hôtel design. Etant donné que c’était pour une nuit, ça nous importait peu à vrai dire. En entrant dans l’hôtel, on a l’impression de faire un bond dans le temps. Mais il n’y a rien à redire sur le confort et l’hygiène de la chambre. Cet hôtel a une très bonne note de 8,1 sur Booking. Le petit-déjeuner est compris dans le prix de la chambre et est correct.

Découvrir l’hôtel Verzaci sur Booking

 

Pour la suite de nos vacances, nous avons choisi de louer un appartement sur Airbnb dans la ville de Saranda. Très bien situé avec une vue superbe sur la mer, notre appartement ne nous quasiment rien coûté : seulement 120 € les 6 nuits, soit 10 € par personne et par nuitée. Spacieux, lumineux et très propre, cet appartement a répondu à nos attentes, et la personne qui nous a accueillis était très sympathique.

On avait même un balcon pour pouvoir prendre notre petit-déjeuner tous les matins au soleil, ainsi qu’une cuisine toute équipée où l’on pouvait prendre nos repas (mais nous avons principalement mangé dehors). L’appartement disposait même d’une machine à laver et d’un sèche-linge. Nous avons été contents de notre choix !

Voici le lien vers notre appartement Airbnb

Il coûte 46 € la nuit (soit 23 € par personne) en 2018 au moment où j’écris cet article, ce qui reste un rapport qualité-prix vraiment excellent !

Restaurants

Avec un coût de la vie aussi peu cher en Albanie, on a vraiment pu se faire plaisir côté restaurants. J’ai beaucoup aimé la cuisine locale, faite en grande partie à base de poissons et fruits de mer, et de salades tomate-fêta, ainsi que la baklava, leur spécialité sucrée pour le dessert (un empilement de pâtes feuilletées recouvert de miel et parfois de chocolat). Un délice !

On a donc testé plusieurs restaurants et bars que voici :

– View Bar Terrace

Ce bar dispose d’une terrasse extérieure avec une superbe vue sur la mer. C’est très sympa d’y passer un moment pour le coucher du soleil par exemple. Il a une note de 4,5/5 sur Trip Advisor.

Découvrir le View Bar Terrace sur Trip Advisor

 

– Mare Nostrum

Ce restaurant avec vue sur la mer propose des plats principalement à base de fruits de mer, mais pas seulement. Pour ma part, j’ai pris des pâtes au saumon (je raffole de ce plat !). Il faut compter entre 600 et 1300 Lek pour un plat (donc entre 4 et 10 €). L’atmosphère est agréable et le service au top. Le Mare Nostrum a une note de 4,5/5 sur Trip Advisor. Il est considéré par beaucoup comme le meilleur restaurant de Saranda. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés !

Découvrir le restaurant Mare Nostrum sur Trip Advisor

 

– Harmony

A mon grand regret, nous n’avons pas pu essayer ce restaurant car il était fermé pendant notre voyage. On l’avait mis sur notre liste avant de partir. Sa note Trip Advisor de 4,5/5 et les photos de ses plats nous avaient conquis. Apparemment, les serveurs sont sympa et la vue sur la mer idyllique. C’est un restaurant de cuisine gastronomique albanaise à faire !

Découvrir le restaurant Harmony sur Trip Advisor

 

– Gjiri i Hartes

Ce restaurant localisé au bord de la plage de Ksamil est très sympa. On s’y est attardés pour boire un grand café frappé et pour manger une part de baklava. C’était très bon ! Ce restaurant-bar a une note de 4/5 sur Trip Advisor. Comptez de 2 à 7 € pour un plat.

Découvrir le restaurant Gjiri i Hartes sur Trip Advisor

A voir / A faire

Les paysages proches de Saranda sont vraiment à couper le souffle et offrent de super moments de détente mais aussi de découvertes. Voici les incontournables pour moi :

– L’oeil bleu

Cette source perdue au milieu de nulle part fait 45 mètres de profondeur. L’eau qui jaillit du sol est à seulement 10 degrés. C’est un lieu vraiment magnifique encore préservé du tourisme de masse. Il s’appelle l’oeil bleu de par sa superbe couleur turquoise qui se dégrade en diverses teintes de bleu. La source est bordée d’algues et de coraux colorés qui rendent le paysage vraiment sublime. Vous pouvez vous y poser pour vous rafraîchir et admirer la beauté de la nature, ou aussi pour piquer une tête si vous ne craignez pas le froid ! Beaucoup de courageux plongent la tête la première dans la source.

 

– La promenade sur la grande plage de Saranda

Sur cette promenade se regroupent la majorité des restaurants de la ville. Elle est donc très animée aussi bien en journée que le soir. Vous pouvez y manger, boire un verre ou bien prendre une glace tout en vous promenant en profitant d’une jolie vue sur la mer. Des marchés à ciel ouvert s’y installent aussi pour vous faire découvrir les produits locaux.

 

– Le Château de Lekuresi

Ce château placé sur les hauteurs de Saranda offre une très jolie vue panoramique sur la mer ionienne et sur l’île de Corfou qui se trouve juste en face. Entre mer et verdure, il est très bien situé pour profiter d’un repas en terrasse ou d’un verre tout en admirant la vue. Il possède en effet un restaurant (mais il était fermé quand on y est allés).

 

– Pulebardha Beach ou Mirror Beach

Cette plage située à 9 kilomètres de Saranda est pour moi l’une des plus belles. Avec son eau bleu limpide et son sable blanc, on se croirait sous les tropiques ! Elle peut être pleine de monde pendant la saison juillet-août, mais au mois de septembre, elle était presque vide (pour notre plus grand bonheur !). Les gros rochers qui la surplombent lui donnent un air de crique à l’abri de la foule. Un petit paradis ! J’ai aussi beaucoup aimé le fait que 2 restaurants-bars aient élu leurs quartiers juste au bord de cette plage. Sans faire trop usine, c’est très sympa pour manger face à la mer.

 

– Ksamil Beach

Cette longue plage située du côté du village de Ksamil fait penser à une carte postale avec son eau turquoise et son sable immaculé. Juste en face de la plage, il y a trois petites îles qui sont accessibles à la nage pour les plus téméraires !

 

– Le site archéologique de Butrinti

Butrinti est un site de ruines archéologiques datant de -300 avant JC. Il est classé par l’UNESCO. Situé en bord de mer, l’entrée coûtait 5 € quand on l’a visité. J’ai beaucoup aimé me promener dans les ruines et m’imaginer la vie telle qu’elle devait l’être à cette époque ! Comptez au moins 2 heures de promenade pour faire le tour sans trop vous presser.

 

– Excursion à Corfou

L’île de Corfou étant localisée juste en face de l’Albanie, elle peut être une excursion très sympathique à organiser sur une journée. Ca ne prend que 30 minutes pour s’y rendre en bateau rapide. A faire la prochaine fois que je pars en Albanie !

Mon avis

Ce superbe pays qui gagne à être connu m’a conquise tant par ses habitants que par ses paysages. On s’y sentait vraiment très bien. Le tourisme n’étant pas encore développé en Albanie, partir au mois de septembre pour avoir un peu de tranquillité a été un très bon choix. A tester pour les amoureux de destinations encore peu connues et atypiques, qui aiment les paysages bruts et les petites plages paradisiaques. Le rapport qualité-prix très bon en fait une destination pas chère. J’aimerais beaucoup y retourner.

Un petit point sur la météo : on a décidé de partir en septembre parce qu’on rentrait d’un séjour de 6 mois à Londres et on avait envie profiter d’une semaine de vacances avant de recommencer à travailler en France. La saison y est idéale même si nous avons eu quelques averses. Le temps est tout de même très clément avec beaucoup de soleil et des températures entre 20 et 27 degrés.