On le dit souvent “la France regorge de paysages variés et magnifiques” mais on ne partage pas assez sa beauté. Cela m’a poussé à partir visiter les fameuses falaises d’Etretat qui sont une destination parfaite pour un week end.

On a tous entendu parler de cet endroit mais je n’y avais encore jamais été. Ni une, ni deux, je suis partie en mars, afin d’éviter qu’il y ait trop de monde et d’assurer un minimum de beau temps. Et j’ai été servi….

Publié par Caro

TRANSPORTS

La côte d’Albâtre et plus particulièrement la fameuse ville d’Etretat se situe à environ 200 km de Paris ce qui nécessite environ 3h de trajet en voiture. Et je recommande de faire ce trajet avec son propre véhicule plutôt que les transports publics.

Venir en transport en commun n’est pas évident et nécessite pas mal de temps. D’autant plus qu’Etretat se visite assez rapidement, et si vous voulez visiter les environs, qui sont magnifiques un véhicule est indispensable.

C’est donc en voiture que je suis partie de Paris pour rejoindre la côte Normande.

RESTAURANT

Durant ce week-end je n’ai pas testé beaucoup de restaurants.

J’ai privilégié les gros petits déjeuner de l’hôtel et j’ai fait des pique-nique afin de limiter les frais mais surtout parce que j’adore pouvoir choisir le spot parfait pour manger.

Etant une amoureuse de la nature, j’aime pouvoir choisir de m’asseoir face une vue sur les falaises en plein soleil. Donc pas de resto de testé sauf un mais dont je me serais bien passé… Le Pinocchio à Veules Les Roses

Si j’en parle ici ce n’est pas pour en faire l’éloge bien au contraire !

Pour vous raconter brièvement : j’avais commandé des « lasagnes maison », et bien c’est la première fois que j’en mangeais des si mauvaises. Je laisse donc naturellement mon plat et le serveur me fait la remarque. Je l’informe alors sur le fait que ce n’était pas à mon goût et que je suis dubitative quant au fait maison. Le patron apprend mes propos et au lieu de venir s‘excuser (ou à la limite de rien dire du tout), il m’agresse et tente de se justifier sur le « fait maison ». C’était donc moi qui ne savait pas apprécier la qualité de son plat et je devais être honteuse d’avoir osé exprimer mon opinion.

C’est pas un peu le monde à l’envers ? J’avais vu des avis mitigé sur ce restaurant, et bien soyez certain que les avis négatifs sont largement justifiés. En un mot fuyez !

Le Pinocchio sur Trip Advisor 

 

Par contre j’ai tout de même eu vent de bonnes adresses que j’aurais aimé tester :

Comme à la maison à Veules les Roses – Découvrir les avis sur Trip Advisor 

L’Abreuvoir à Veules les Roses Découvrir les avis sur Trip Advisor 

La Flotille à Etretat – Découvrir les avis sur Trip Advisor 

LOGEMENT

J’ai donc passé 2 nuits sur la côte Normande et dans 2 hôtels différents.

Une première nuit à Saint Valery en Caux à l’hôtel du Casino ( <= clique ici pour ouvrir le lien).

Il s’agit d’un bourg de 5000 habitants que j’ai beaucoup aimé situé à 50 min en voiture d’Etretat. L’hôtel est composé de deux entrées, une du côté du port de plaisance et une autre côté jardin où se trouve le parking.

J’ai eu droit à une chambre avec une vue superbe puisqu’elle donnait sur le port de plaisance, La chambre était spacieuse, classe, propre, avec une bonne isolation et une literie confortable. J’ai payé cette nuit 118€ pour 2 personnes. Mais il y a possibilité de choisir des chambres moins cher si la vue côté port n’est pas un critère de choix.

 

 

La salle de bain était simple, avec WC séparé. J’ai adoré qu’il y ait une baignoire à la place d’une douche. En plus des petits produits aux huiles essentielles permettait d’appréciait au mieux un bon bain après une bonne journée de balade sur les falaises.

Le petit déjeuner était en supplément pour un moment de 14€ par personne.  Mais là je verrai un point d’amélioration. J’ai apprécié le fait que ce soit sous forme du buffet avec possibilité de manger du salé : fromage, jambon, œuf et du sucré : pains, viennoiseries, fruits, céréales. Toutefois j’aurais aimé qu’ils s’agissent de produits maison au lieu de produits industriels dans l’ensemble. Heureusement le pain était succulent. J’ai pu l’apprécier accompagné d’un jus d’orange pressé que j’ai fait moi-même.

La salle de petit dej qui est aussi la salle de resto est lumineuse et offre une vue sur les jardins, ce qui est très agréable pour commencer la journée.

Découvrir l’hôtel du Casino sur Booking /Découvrir l’hôtel du Casino sur Trip Advisor

 

Quant à la deuxième nuit je l’ai passé à Veules-les Roses, petit village de moins de 2000 habitants qui a été labellisé « plus beau village de France ». J’ai eu la chance de résider au relais hôtelier Douce France ( <= clique ici pour ouvrir le lien).

 

Il s’agit d’une demeure de style normand qui a été construite en 1577. Ancien relais de poste, puis maison de Charité, presbytère, maison de ferme, colonie de vacances… Autant de transformations avant de devenir le relais tel qu’on le connait aujourd’hui.

Gros coup de cœur pour cette demeure. A peine vous passez les grandes portes en bois à l’entrée vous arrivez sur une cour toute fleurie en cette période l’année.

J’ai eu une chambre avec balcon qui donnait sur la Veules, le plus petit fleuve de France. A l’entrée de ma chambre qui est en réalité un petit appartement se trouvait le coin salon/cuisine.

De là on pouvait entendre l’eau du fleuve couler à l’extérieur, ce qui était très agréable. Après un petit couloir se trouvait l’espace chambre avec la fenêtre qui donnait sur la cour.

Depuis la chambre on rejoignait une salle de bain spacieuse refaite à neuf. La literie était bonne tout comme l’isolation. On sent qu’il y a eu des rénovations et que les lieux sont bien entretenus.

 

 

 

 

On retrouve la qualité dans le petit déjeuner. Un buffet sucré/ salé selon les préférences, que l’on déguste dans une très jolie salle avec une décoration soignée et classe. Le petit déjeuner était copieux avec des produits frais et faits maisons. Un régal ! On retrouve le raffinement et le soin ici aussi. Un super séjour dans ce relais que je vous recommande les yeux fermés. Le coût pour cette chambre est 141€ pour 2 personnes avec petit déjeuner inclus.

Découvrir le Relais Hôtelier Douce France sur Booking // Découvrir le Relais Hôtelier Douce France sur Trip Advisor

A VOIR / A FAIRE

La région regorge de merveilles, que ce soit au niveau des paysages, que des villages.

Le centre d’Etretat : se promener dans le centre ville avant de rejoindre le bord de mer qui mène aux falaises. Vous pourrez apprécier les jolies maisons normandes.

Attention toutefois à la difficulté de stationner dans la ville. L’ensemble des parkings sont payants. Si vous n’avez pas peur de vous éloigner un peu, vous aurez un parking gratuit situé à côté des jardins d’Etretat dans les hauteurs. De là une centaine de marches permettent de rejoindre le bord de mer. Mais vous pourrez avant d’entreprendre cette mise en jambe (un peu) sportive, apprécier la vue sur les falaises.

Balade sur les falaises : lorsque vous vous trouvez face à la mer vous pouvez rejoindre la porte d’Aval en prenant par la gauche. Vous jouirez d’une jolie vue sur cette porte depuis la plage avant de rejoindre le chemin qui grimpe pour vous retrouver au-dessus de la colline. Vous pourrez poursuivre la ballade avec une vue sur la Manneporte. Si vous souhaitez faire une boucle c’est tout à fait possible mais dans ce cas il faut prendre en considération les horaires de la marée car c’est seulement à marée basse que vous pourrez l’envisager. Grâce au passage appelé le trou de l’homme.

 

Une autre boucle est possible celle du côté de la porte d’Amont. Quand vous être face à la mer il faudra prendre à droite, aller jusqu’au bout de la plage (tout en profitant du bruit de l’eau sur les galets lorsque la mer se retire). Vous apercevrez au fond une échelle, qu’il faudra grimper avant de passer par un tunnel. Un bout de ce tunnel, vous tournerez à droite pour monter sur la falaise via des marches. Il vous suffit de suivre le chemin très bien indiqué et vous vous retrouverez sur la porte d’Amont à proximité du parking juste à côté des jardins. La plupart des gens font la boucle en sens inverse. Et c’est une bonne solution si vous avez choisi de vous garer au parking à proximité. Ainsi vous descendez la falaise, vous vous retrouvez sur la plage et vous pouvez prendre la direction de la porte d’Aval ou de faire un petit crochet par le centre.

– Vous pouvez aussi visiter les jardins d’Etretat. Je n’ai pas d’avis sur ces derniers car je n’ai pas pris le temps de le faire. Comme c’était la fin de l’hiver début du printemps je n’étais pas certaine de voir les jardins fleuris. Mais j’ai eu de bon écho le concernant.

Saint Valéry en Caux : ce bourg dont je n’avais pas spécialement entendu parlé m’a agréablement surprise grâce à son petit port de plaisance, ses ruelles désertes avec des maisons normandes et ses falaises de craie blanche. Vous pouvez facilement prendre le temps de vous promener 3/4h ici pour vous imprégner de l’ambiance et apprécier les différentes facettes.

Vous trouverez également la maison Henri IV avec une partie consacrée à des expositions temporaires (accessible gratuitement) et une partie musée que je n’ai pas pu faire car cela fermait pour la pause déjeuner. J’ai simplement profité de la partie musée qui retrace ce qu’a subi la ville lors de la seconde guerre mondiale. On retrouve des objets de l’époque, mais aussi des photographies. Cela mérite le coup d’œil.

On trouve aussi dans la ville la paroisse Saint Valery en caux avec son toit en forme de coque de bateau. L’extérieur vaut le coup d’œil mais aussi l’intérieur. Cette petite paroisse est très lumineuse grâce à ses vitraux.

 

Veules les Roses : village labellisé « plus beau village de France ». Je suis clairement tombé sous le charme de ce village qui offre le plus petit fleuve de France.

Un parcours permet de découvrir le village. Vous pourrez vous procurer le dépliant du circuit auprès de votre hôtel à Veules et certainement dans ceux des environs ainsi qu’à l’office de tourisme. Moi qui aime beaucoup les jeux et les apprentissages ludiques, je trouve que Veules a su mettre en avant les beautés et les spécificités de son village.

Entre le côté mer, où l’on retrouve le jardin des impressionnistes ou encore un lieu apprécié de Victor Hugo pour sa vue, et le côté village où l’on passe devant les différents moulins d’époque, les chaumières, où l’on loge le fleuve, les cressonnières, on apprend beaucoup sur l’histoire du village. En plus gros avantage, tous les stationnements sont gratuits.

Vous pourrez facilement y passer la demi-journée si vous prenez le temps de suivre le parcours, de prendre quelques photos et de vous intéresser aux explications sur les différents lieux. Un coup de cœur pour ce village qui est très bien mis en valeur. Pour éviter le monde, mieux vaut venir le matin et terminer la matinée avec un petit resto. Ou encore mieux y passer la nuit, ainsi vous serez sur place le lendemain pour profiter pleinement.

– Fécamp : cette petite ville est à mi-chemin entre Veules les Roses et Etretat. Je n’ai pas spécialement aimé le centre. Mais il y a deux endroits que je ne peux que vous conseiller. Arrêtez-vous absolument au Palais Bénédictine déjà rien que pour le bâtiment en lui-même mais aussi pour en apprendre plus sur cette liqueur composée de 27 plantes et épices. J’ai pris le temps de faire la visite et j’en ai eu pour 1h30. Ce palais retrace l’histoire de la bénédictine, de la découverte à la production en passant par la publicité qui a été faite pour cette liqueur au fil des années. La visite se termine avec une visite du lieu de production, ainsi qu’une dégustation. Vous retrouverez davantage d’informations sur le site sur lequel vous pouvez réserver votre place.

 

 

Un autre immanquable : les hauteurs de la ville au niveau de la chapelle notre Dame de Salut. D’ici vous avez une vue superbe sur le port, la ville et les falaises. Mais vous pourrez aussi vous balader le long des falaises où vous retrouverez une partie du mur de l’Atlantique avec ses différents bunkers, ses trous d’obus et ses nombreuses éoliennes.

MON AVIS

Qu’il fasse beau ou pas, vous tomberez sous le charme des falaises d’Etretat.

J’ai eu l’occasion de les voir la première fois avec un temps couvert et un peu de brouillard avant de pouvoir les découvrir une deuxième fois sous le soleil. Ces falaises de craie blanche ne vous laisseront pas indifférent. Etretat mérite bien une journée de visite, ainsi vous pourrez prendre le temps de vous balader tout en appréciant les paysages.

Veules les roses est clairement un village à voir, à prendre le temps de visiter tout comme l’étape à Fécamp qui vous permettra de couper le trajet en deux. Ces 3 étapes vous prendront donc 2 jours de visite ce qui remplira bien votre week-end. Si vous avez du temps en plus ou une journée de plus Saint Valéry en Caux mérite une halte.

J’ai adoré ce séjour Normand. J’avais des a priori (infondés) sur la région et j’ai été très agréablement surprise par la richesse qu’offre cette partie de la Normandie appelée la Côte d’Albâtre. Il est donc très facile de venir ici depuis Paris pour un week-end qui allie balade et détente. Et pour tous ceux qui ne connaissent pas encore cette région, je vous conseille de venir voir par vous-même cette côte qui je suis certaine recèle d’autres très jolis villages à découvrir.