Après nos 2 jours à Kuala Lumpur, 2 jours à Melaka et 3 jours à Penang, nous avons décidé de partir 3 jours sur l’île de Langkawi au Nord Ouest de la Malaisie

N’hésitez pas à découvrir les photos de l’île en bas de page !

Transport

Notre guesthouse à Penang (que je vous recommande à 300% dans l’article sur Penang) s’est chargée de nous prendre notre aller-retour en ferry pour l’île de Langkawi. Cela nous a coûté 128 MYR par personne (30 €). Ils avaient décalé le petit déjeuner juste pour nous (normalement servi à partir de 8h30) afin que nous ayons quelque chose dans le ventre avant notre départ (Et quel buffet !)

La gérante nous a elle-même emmenées en voiture à la jetée pour prendre le large. Le bateau se prend à la gare maritime de la ville. Il y a des liaisons quotidiennes 2 fois par jour pour Langkawi et la traversée dure entre 3h et 3h30 selon la force du vent. A l’arrivée, l’île semble très belle, les couleurs de l’eau tournent vers le turquoise. Nous étions impatientes de découvrir l’endroit !

Hébergement

Nous avions réservé une guesthouse via BookingLa GuestHouse Happy Hut

Adresse : Lot 19, Kg Tanjung Mali, Mukim Kedawang, 07000 Pantai Cenang

Numéro de téléphone : +60 4-955 2530

 

Je l’avais choisie pour sa situation à Penai Cenang (en plein centre) et à 2 minutes d’une très belle plage. Son prix valait lui aussi le coup (17 € la nuit pour 2). Pour se rendre de la jetée (débarcadère du ferry) jusqu’à Pentai Cenang, où se trouvent la majorité des hôtels, il faut compter 30 MYR en taxi (7 €). Je suis encore très mitigée sur l’hôtel. A notre arrivée ce dernier était fermé.

Heureusement, un voisin est venu à notre rencontre et a appelé la propriétaire qui lui a alors dit qu’elle serait là dans 20 minutes. Elle est arrivée 35 minutes plus tard… Nous étions avec nos gros sacs à dos sous la chaleur de midi, fatiguées de notre réveil matinal et de notre traversée, et étions déçues de passer d’un accueil merveilleux à Penang à un accueil froid ici.

 

La chambre était propre, la literie très bonne, il y avait la clim et une connexion internet (désastreuse car je pense que la proprio (qui doit avoir 25 ans) passait son temps à télécharger.

En effet, lors des coupures de courant en son absence (nous en avons eu 2), la connexion marchait au mieux au retour de l’électricité (lorsque tous les téléchargements avaient alors échoués) ! PS : Avec un PC la connexion était bien meilleure qu’avec un smartphone !

La situation était donc excellente ça c’est vrai !

La plage à côté de laquelle nous étions était vraiment très belle et à 2 minutes à peine de la guesthouse (bien qu’il nous fallait alors traverser une zone en travaux pour y accéder). Pour l’hôtel en lui-même, les lieux étaient propres bien que très basiques (mais suffisant pour nous !). C’est une adresse qui n’est donc pas à fuir mais clairement en dessous des 2 autres que je vous ai conseillées à Melaka et Penang !

Restaurant

Le soir, nous sommes allées dans un restaurant à côté de l’hôtel sur la route principale pour goûter des « Tiger Prawns » (ou crevettes géantes) ainsi qu’un jus de noix de coco ! Pour les Tiger Prawns : franchement rien d’exceptionnel….

Pour le jus de coco : c’était une première qui m’a conquise ! Cela ressemble à de l’eau légèrement aromatisée et c’est très rafraîchissant ! Le fait de l’avoir dans la noix de coco directement rajoute un charme indéniable à cette boisson !

Tous les restaurants proposent les mêmes plats donc je n’en ai aucun en particulier à vous recommander.

A voir / faire

Notre première déception a été de nous rendre compte qu’absolument aucun transport en commun n’existe sur l’île.

2 choix : la location de scooter ou le taxi !

La location de scooter revient à très peu (30 MYR la journée soit 7 €). Etant 2 filles n’ayant jamais conduit de scooter, nous n’avons pas préféré prendre de risques inutiles et avons opté pour le taxi (25 MYR la course soit 6 €). C’est donc un point à prendre en compte si vous vous rendez à Langkawi : prévoyez un budget déplacements si vous voulez vraiment profiter de l’île !

Nous avions repéré plusieurs endroits où nous rendre, mais le fait de devoir prendre un taxi à chaque fois a rendu les choses plutôt contraignantes. Lors de notre arrivée, nous avons opté pour la première destination : L’Oriental Village.

Ce dernier est un complexe touristique façon « parc d’attractions » où vous avez de nombreuses boutiques de souvenirs, restaurants, pédalos, cinéma 3D mais surtout : les œufs téléphériques pour vous rendre tout en haut du point culminant de l’île ! Le prix est de 16 MYR (3,80 €).

Normalement, tout en haut, vous avez accès à un pont suspendu au dessus de la canopée (qui était fermé depuis plusieurs mois pour cause de rénovation, et cela, nous ne l’avons appris qu’une fois arrivées au sommet !). Cette excursion a été faite sans regret puisque la vue d’en haut est vraiment incroyable.

Lors des beaux jours, vous pouvez même apercevoir la Thaïlande ! Nous avons pris notre temps une fois en haut. Sachez juste que le site ferme à 19h.

 

Le lendemain, nous nous sommes décidées à profiter de la plage pour la première fois depuis notre départ ! Celle derrière l’hôtel est vraiment agréable et je l’ai personnellement trouvée très belle ! Vous pouvez y faire du parachute ascensionnel pour 70 MYR / personne (15 €) mais négociable à 50 (11,50€) .

L’après-midi ,nous sommes allées nous promener en ville pour découvrir la succession de Duty Free (Langkawi est une zone détaxée). La ville n’est constituée que de ça, d’échoppes à touristes et n’a absolument AUCUN charme. Rien à voir avec Penang ou Melaka !

Pour nous remonter le moral nous sommes allées tenter la réflexologie plantaire (45 minutes pour 38 MYR (9 €), et ça vous pouvez le faire, c’est vraiment relaxant ! Le samedi soir était annoncé un marché de nuit, ce dernier n’était constitué que de stands vendant les mêmes vêtements. Absolument rien à retenir. Le dimanche était le début du Ramadan : tout était désert et la moitié des magasins fermés.

La ville que nous trouvions déjà bien calme avait des allures de ville désertée. Nous avons donc décidé de nous rendre à pied vers les rizières que nous avions repérées à l’entrée de Pentai Cenang lorsque nous nous sommes rendues à l’Oriental Village en taxi. C’était bien sympa !

Ces dernières sont très bien entretenues et des spots « zenitude » y ont été installés. Vous pouvez ainsi vous asseoir à l’abri sur des petits chalets sur pilotis où des rubans de toutes les couleurs volent au vent, et ainsi admirer le calme des plantations de riz. Le vert éclatant des cultures vous permettra de réaliser de très jolies photos ! Cette excursion nous a sauvé la journée !

Mon avis

C’est sans regret que nous avons repris notre bateau retour pour Penang le soir même. Sincèrement : je ne vous conseille pas de faire un arrêt à Langkawi durant votre voyage mis à part si vous avez un budget conséquent.

Dans ce cas vous trouverez de superbes hôtels de luxe sur pilotis et pourrez sans soucis vous offrir les services d’un chauffeur vous emmenant partout sur l’île qui doit présenter de superbes paysages !

Si comme nous, vous voyagez avec un budget serré, je vous conseille clairement d’oublier Langkawi ! Vous serez bien mieux une journée en plus à Melaka et 2 de plus à Penang ! Pour les îles croyez moi : Perhentians vaut bien plus le coup, vous ne manquerez rien !

Nous avons essayé mais n’avons pas adhéré ! Après, chacun ses attentes ! Pour notre retour à Penang, tout le staff nous attendait à la guesthouse Heritage Sixteen. Notre chambre était préparée et notre ticket de bus pour les îles Perhentians nous attendait là aussi !

Plus efficace qu’eux : impossible ! Ils ont également appelé notre hôtel sur place là-bas pour nous arranger le transfert, étant donné que nous n’avions aucune nouvelle de ces derniers. Bref : de vrais amours !

 

Envie de planifier votre séjour à Langkawi ?
Contactez-moi pour que j’organise pour vous votre voyage sur-mesure !

 

Découvrez les autres lieux à voir en Malaisie :

Iles Perhentian
Kuala Lumpur
Melaka
Penang

Taman Negara